Emotion parasite, continuer le nettoyage ?

Certains d’entre vous me demandent s’il est possible de continuer le nettoyage quand on a déjà travaillé sur une émotion parasite particulière…

Ce que je qualifie d’émotion parasite est en fait une émotion qui vient empêcher le travail pour lequel vient la personne. C’est par exemple une personne qui viendrait pour libérer une phobie, mais arrive au cabinet en colère contre son compagnon pour X raisons…

Il faut libérer toujours ce qui est là, l’émotion parasite qui bloque le nettoyage !

Travailler sur ce qui est là au présent, le « parasite »

Dans ce cas il est primordial de travailler sur ce qui est là, à chaud, c’est à dire la colère.
La personne est dedans, et cela va entraver tout le reste, donc il faut libérer sa colère, son émotion parasite.

Ensuite tout simplement pour voir si la personne est encore réactive pour son émotion de départ (celle qu’elle est venu pour libérer), il faut chercher une image avec un lancement à froid basique. Et voir si ça déclenche quelque chose.

Si la personne réagit avec le lancement à froid par l’image, il est donc tout à fait possible de continuer.

Vérifier l’état de forme de la personne !

Bien sûr il convient de voir si la personne est encore suffisamment en forme.
En forme pour se concentrer, lâcher prise dans des sensations éventuellement difficiles, etc. Donc toujours faire au cas par cas pour s’assurer que tout est OK.
Il est généralement plus facile d’enchaîner les nettoyages lorsque les personnes sont plus jeunes. Mais ce n’est pas une généralité. Et ça dépend aussi des charges traumatiques travaillées.

Que ce soit avec les personnes que vous accompagnez, ou pour vos propres nettoyages, vérifiez toujours l’état de forme avant de continuer sur un autre dragon. Cela vous évitera à vous ou vos clients de vous fatiguer inutilement…

Pour en savoir plus sur NERTI,

cliquez ici !

2 réflexions au sujet de « Emotion parasite, continuer le nettoyage ? »

  1. Bonjour,
    Je suis très anxieuse, émotive et hypersensible. Est-ce que NERTI peut agir sur des angoisses (avec crises d’angoisse) portant sur des peurs abstraites : peur de la maladie, de la mort, de la vieillesse, peur de la solitude ; autrement dit les peurs réelles de la vie et non des peurs imaginaires (souris, araignées, chats, etc…). Pouvez-vous me répondre avec précision car j’ai tout essayé ? Les antidépresseurs sont peu actifs, les anxiolitiques n’agissent que sur le moment… la relaxation et les psychothérapies ne me font pas grand chose, mais en revanche l’angoisse ronge ma vie… J’ai peur de perdre mon mari, de rester seule et je rumine…. J’ai toujours été anxieuse, mais maintenant à 67 ans, je vis dans la peur de voir mes angoisses se concrétiser…

    1. Bonjour Martine,

      Oui, NERTI peut agir sur ces peurs.
      C’est tout à fait possible de t’en libérer. 🙂

      Prends soin de toi,
      Thomas – Coach NERTI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge