Dégoût et Aversions, Efficacité de NERTI ?

Bonjour à tous !

Question NERTI !

Aujourd’hui, une question de Solange sur l’efficacité de NERTI pour le dégoût et l’aversion…
Si c’est une mémoire traumatique, alors oui, NERTI est efficace.

Dans mon cas personnel, il m’est arrivé une fois de manger des madeleines qui étaient rances. Cela m’avait rendu malade, et j’avais gardé l’odeur des madeleines qui me faisait remonter le dégoût à chaque fois.

Séminaire de Luc GEIGER

Une association possible au niveau émotionnel

Ce que j’ai fait, c’est que progressivement j’ai re-goûté des madeleines, doucement, et je me suis dés-habituer naturellement. Tout simplement parce que des fois ce n’est pas une mémoire traumatique, mais une mémoire du cerveau limbique, émotionnel, qui a associé ce moment désagréable avec le dégoût d’être malade.

Ici ce n’était pas une mémoire traumatique, mais une mémoire associative du cerveau émotionnel qui a associé plusieurs perceptions ensemble. Et donc le fait de se ré-éduquer, de re-goûter par exemple ici l’aliment – à condition qu’il soit bon – permet d’effacer les associations négatives.

 

Tenter un nettoyage à chaud

Maintenant s’il y a une mémoire traumatique, vous pouvez toujours faire une séance à chaud pour voir ce qu’il y a dessous, et si il y a une charge, vous pouvez la libérer. Et sinon, il suffit d’entamer un travail d’association positive qui aura une meilleure efficacité…

Prenez soin de vous !

Pour en savoir plus, cliquez ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge