L’hyper-réactivité irrationnelle, c’est quoi ?

C’est une réaction face à une situation qui est disproportionnée, excessive, pour laquelle vous n’arrivez ni à vous raisonner, ni à vous calmer. Si vous lisez cet article, peut-être faites vous partie de ses personnes qui ont une peur panique de parler en public et vous vous êtes vraisemblablement retrouvé dans ce genre de situation :

Vous êtes salarié d’une structure médico-sociale, vous devez prendre la parole par rapport à une situation importante que vous avez remarqué concernant l’accompagnement d’un résident. Mais vous n’arrivez pas à intervenir. À l’idée de prendre la parole vous êtes pris de vertige, vos mains sont moites. Finalement vous ne vous exprimerez pas. Que ressentez vous à ce moment là ?

Si votre chef de service vous sollicite pour vous exprimer, vous sentez la chaleur monter sur votre visage et vous devenez rouge. Votre rythme cardiaque s’accélère et vous perdez le fil de vos pensées. Peut-être allez vous refuser de vous exprimer en vous fermant et en répondant de façon agressive que vous n’avez rien à dire. Ou vous essayerez malgré votre peur, de vous exprimer. Mais vous n’arriverez à formuler aucun mot ou ils arriveront de manière déstructurée, en vrac.

Toutes ses sensations inconfortables, sont l’expression du cerveau dit reptilien qui sonne l’alarme car il pense que vous êtes en danger de mort.

Pour ne plus vivre ce genre de situations vous avez peut-être essayé différentes thérapies alternatives (hypnose, sophrologie…), mais rien n’y a fait. Vos hyper-réactivités sont peut-être parti un moment et son revenues. Sachez que c’est normal !

Ces différentes thérapies vous aideront mais ne peuvent pas régler votre problématique définitivement, car elles ne s’adressent pas à la bonne partie du cerveau.

Nous vous expliquons pourquoi et nous vous apportons une solution !

Qu’il s’agisse d’une phobie ou d’une réaction émotionnelle excessive ou anormale, elle résulte d’une cicatrice émotionnelle située dans le cerveau instinctif, communément appelé cerveau reptilien. 

Incontrôlable consciemment, cette zone du cerveau est programmée pour sonner l’alarme face à ce qu’elle estime être un danger potentiellement mortel. 

Votre peur peut par exemple résulter de croyances limitantes (Ce que je vais dire ne va intéresser personne, je me sens incompétent par rapport à mes collègues…) ou de blessures émotionnelles comme la peur du rejet. Les hyper-réactivités émotionnelles que vous avez quand vous devez prendre la parole en public ne peuvent ainsi être traiter qu’en s’adressant à la partie du cerveau qui déclenche ses réactions incontrôlables et excessives. La méthode NERTI, en se focalisant non pas sur la source du problème, mais sur les sensations physiques que vous ressentez dans votre corps quand le cerveau reptilien s’active , vous apprendra à effacer l’élément qui à s’est coder dans votre cerveau et qu’il interprète comme une mise en danger.

Vous serez dès lors libre de dire ce que vous avez à transmettre, libre de vous exprimer publiquement.

Pour devenir libre d'être vous-même,

découvrez les vidéos de présentation de la méthode NERTI

Publier un commentaire