L’image spontanée pendant le nettoyage à froid

Vous êtes en plein nettoyage et vous bloquez ? Que ce soit pour vous ou pour un client, un nettoyage à froid répond à certains critères et le respect de quelques étapes. À un moment, vous allez devoir affronter l’image spontanée. Peu importe votre question, vous devez choisir la plus puissante. Rentrons ensemble dans le détail, nous pourrons alors répondre à vos interrogations.

image spontanée laquelle choisir

La meilleure image spontanée est la plus puissante

Lors d’un travail à froid, l’image spontanée qui vient à l’esprit et à chaque fois différente. Or, ce qui importe le plus, c’est que cette image soit vraiment spontanée et non calculée mentalement. Celle qui vient en premier est la bonne, il ne faut pas chercher autre chose. Il faut à tout prix prendre le souvenir qui vient spontanément, car c’est là qu’est la situation de départ !

S’il y a plusieurs images, il faut choisir la plus puissante et en faire une image fixe. Ainsi, cela vous permettra d’avoir des résultats systématiques avec vos patients.

Retrouver la situation de départ

Avec l’expérience, j’ai pu constater que bien souvent, l’image qui vient à l’esprit en tout premier, n’a rien à voir avec l’angoisse en cours de traitement. Je vais vous donner l’exemple d’une personne chez qui je devais traiter la phobie des araignées. En fait, son image a été : enfermée dans les toilettes !

Il n’y avait pas d’araignée dans les toilettes, mais toute petite, mon interlocutrice avait été enfermée dans un toilette. En fait, sa peur était d’avoir à faire à la bête sans pouvoir sortir de la pièce. Ça n’a rien à voir, vous êtes d’accord ? Mais la situation de base est celle-ci et c’est avec elle que nous devons jouer, car elle est la plus puissante.


Appliquer la méthode NERTI à froid demande un peu d’entraînement. Alors pour connaître tous les détails et les astuces de ce nettoyage émotionnel, je vous invite à cliquer ci-dessous pour en découvrir encore plus.

astuces NERTI

Les animaux, une grande source de bien-être

Avez-vous déjà ressenti l’apaisement et la sérénité lorsque vous avez visité un zoo ou un aquarium ? Et c’est bien normal, car les animaux sont sources de bien-être pour l’homme. En effet, ils peuvent même nous aider à aller mieux.

animaux-sources-de-bien-etre

Dans quels cas est-ce efficace ?

Que ce soit pour des soins spécifiques liés à la dépression ou pour traiter et aider à surmonter un handicap, notamment chez les enfants et les personnes âgées. On le sait peu, mais selon les experts de l’IAHAIO (International Association of Human-Animal Interaction Organizations) certains animaux sont de vraies thérapies qui ont fait leur preuve à travers les époques.

Cela peut paraître anodin de caresser un animal domestique, de faire une randonnée à cheval, mais en fait lorsque vous faites cela, sans même le savoir vous vous accordez un instant de bien-être naturel grâce à cette relation homme / animal. C’est ce que l’on appelle la zoothérapie ou l’équithérapie.

Alors quels sont ces animaux ordinaires qui sont dotés de vertus extraordinaires ?

Ces animaux qui soignent…

Le plus connu est le cheval, il va vous permettre de reprendre confiance en vous et ainsi retrouver le calme et la sérénité. Une balade à cheval ou simplement le fait d’en prendre soin vous permettra de développer un autre mode de communication basé sur la confiance et l’estime de soi.
Puis, il y a le chien, souvent préconisé pour aider les personnes à retrouver la forme physique. Mais il vous aide aussi à retrouver le calme et une protection dans leur environnement. Cet animal domestique permet de garder une vie sociale riche puisqu’il vous oblige à sortir vous aérer et à faire de l’exercice physique.

Plus commun, mais tout aussi efficace dans les syndromes dépressifs, le chat est l’allié parfait dans votre quête de bien-être. Grâce à son ronronnement il apaise, repose, réduit le stress et l’anxiété. Tout comme le cochon d’Inde qui procure les mêmes effets et demande moins d’espace.
Enfin, si vous avez envie ou besoin de réduire votre tension, le poisson est l’animal qu’il vous faut. Evidemment lorsqu’il est cru et qu’il bouge dans son aquarium !

Mais comment en profiter ?

Après la théorie, vient la pratique ! Vous allez voir que c’est très simple de faire des animaux une source de bien-être.
Pour ceux qui n’ont pas le temps ou pas envie d’avoir un animal de compagnie chez eux, il existe plein de manières de s’accorder des moments thérapeutiques grâce à ces boules de poils. Cela peut se faire lors d’une balade à cheval ou même de la visite d’un aquarium. Vous pouvez visiter une ferme et si vous avez des enfants c’est double dose de bonheur ! En Asie, il existe même des bars à chats spécifiquement conçus pour profiter de tous leurs bienfaits. Sinon, vous avez toujours la possibilité d’aller en animalerie ou à la SPA pour donner des câlins et de la tendresse à des animaux et au passage, en profiter aussi. Le tout est de ne pas craquer pour l’un d’entre eux !

Nous verrons dans un prochain article les bienfaits des animaux spécifiquement sur la dépression. En plus de bénéficier des avantages d’avoir un animal à la maison, je vous propose les ateliers gratuits de Nettoyage Émotionnel Nerti. Vous pourrez en profiter au maximum.

ateliers-gratuits-nerti

N’attendez plus et encouragez-vous ! C’est super bon pour le moral !

« Se donner du courage », c’est une jolie phrase, oui mais ça sert à quoi ? A qui ? Et surtout comment on fait ? Sachez tout d’abord que c’est très bon pour le moral ! Alors, encouragez-vous ! Je vous encourage à lire ce qui suit 😉

encouragez-vous dès maintenant

Oui, mais pourquoi ?

Parce que ça augmente son estime et ça accroît la confiance en soi.
S’encourager et encourager les autres, c’est prendre soin de vous et des autres de façon simple, naturelle et quotidienne. Et vous savez tous à quel point il est important de prendre soin de soi, je vous le dis à la fin de chaque vidéo !

Avant de penser à l’échec, encouragez-vous et pensez à la réussite. Se motiver c’est s’aimer. En effet, on a tendance à oublier que prendre soin de soi passe aussi par la case «se dire des belles choses et s’encourager ».

Re-va-lo-ri-sez-vous !

Vous allez me dire que s’encourager au quotidien ça a l’air simple. Pourtant, c’est très facile de se décourager n’est-ce pas ? Se critiquer au lieu d’aller de l’avant, se trouver tous les défauts du monde et se mettre en position d’échec. Facile aussi !

Et pourtant, les encouragements sont très importants. Ils nous aident à avancer et à nous sentir bien, et ce, depuis notre plus tendre enfance.

Je suis sûr que vous aimez entendre votre compagnon vous dire que vous êtes belle ou votre patron vous féliciter pour votre travail. Ça fait du bien de la part des autres, pas vrai ?
Vous sentez comme les compliments font plaisir ? Ils apaisent même les tensions ! En fait, les encouragements c’est pareil !

« Vas-y tu peux le faire » c’est quand même mieux que « tu n’y arriveras jamais ».
Alors, arrêtez donc d’être défaitiste et de vous apitoyer sur votre sort dès maintenant ! Commencez par l’auto-encouragement et partagez avec vos enfants, votre conjoint, vos amis. L’effet boule de neige est génial !


Rien de tel qu’un : «Tu vas réussir, tu es la meilleure» pour se rebooster et avoir confiance en soi.

Encouragez-vous ! Oui, mais comment ?

Vous êtes sceptique parce que ça vous semble tout droit tiré d’un épisode des bisounours ? Je vous comprends. Mais, faites l’expérience et allez-vous placer devant votre miroir, ou encore mieux, filmez-vous avec votre smartphone. Allez-y, levez-vous et allez dans une glace.
Dites : « Tu es nul, tu n’y arriveras jamais ». Que se passe t’il :

  • Votre visage est triste
  • Vos yeux tombent
  • Vous vous sentez malheureux
  • Vous avez les épaules en avant et avachies

Fixez-vous à nouveau droit dans les yeux en mode guerrier(ère) et encouragez-vous : « Je sais que tu peux le faire et tu vas y arriver »

  • Votre visage s’éclaire
  • Vos pupilles se dilatent
  • Votre posture est plus droite
  • Votre visage s’égaye
  • Vous vous sentez chargé(e) d’énergies positives

Vous voyez combien c’est bon pour votre moral. Et ça vous a pris combien de temps ? 5 minutes ! 5 petites minutes ! Et qu’est-ce que ça vous a coûté ? Rien du tout, nada, nothing !


Éduquez-vous et éduquez vos enfants dans l’estime de soi, dans l’auto-encouragement et l’auto-motivation.

Ne vous dites pas que c’est facile à dire, je vois déjà les détracteurs arriver ! Je n’invente rien, mais par contre je pratique ! Quand je ne suis pas au top de ma forme, oui ça m’arrive ! Et souvent…Je me mets devant un miroir, j’applique la méthode et hop je fonce !

C’est prouvé !

D’ailleurs, vous avez vu la vidéo d’un professeur américain spécialisé qui encourage ses élèves tous les matins ? Les résultats ne se font pas attendre. Ils se sentent bien mieux à l’école et la communication est meilleure.


S’encourager ou se donner du courage, c’est surtout une manière de vivre pour augmenter son propre bonheur. Ça fait du bien à la tête et en fait, vous prenez soin de vous ! C’est simple, efficace, pour tous, puis c’est gratuit.

Et si vous sentez que vous avez besoin d’aller plus loin, ne vous inquiétez pas, il y a la méthode NERTI ! Pourquoi vous n’êtes pas encore devant votre miroir ? Allez on y va, maintenant !!!!

en-savoir-plus-sur-nerti

La description m’empêche de faire NERTI

Lorsque vous pratiquez la méthode NERTI, il y a un passage qui s’appelle la description. Vous devez décrire vos sensations et votre ressenti, mais beaucoup bloque à cette étape. Pourquoi ? Parce que vous ne lâchez pas prise ! Alors, détendez-vous, arrêtez de vouloir contrôler et laisser l’émotion vous envahir sans vouloir prendre le dessus avec votre mental.

La description m'empêche de faire NERTI

La description m’empêche de faire mon nettoyage émotionnel

Il faut décrire les choses avec les premiers mots qui viennent, pas besoin de précisions.
L’émotion dure trop longtemps, pourquoi ? Le temps maximal d’une émotion doit être de 10 minutes max.
En général, la durée de vie d’une émotion se trouve entre 1 à 10 minutes. Même les émotions majeures ne durent pas si on laisse le corps faire, sans vouloir en reprendre le contrôle.

Lorsque vous faites NERTI, il y a un moment où vous devez faire la description. C’est-à-dire décrire votre sensation. Beaucoup n’arriveront pas à aller plus loin, car ils utilisent des mots trop précis et alimentent l’émotion, ce qui engendre une montée dans la pensée et donc, une coupure nette avec la sensation.

Il ne faut pas forcément chercher quelque chose d’intellectuel, sinon vous perdrez le fil de votre vécu sensoriel. Il faut lâcher prise, ne pas chercher à contrôler ses mots pour ne pas que le cerveau reptilien prenne le dessus.

Exemples :

À faire : « Je sens des fourmis dans le côté gauche du cou. »


À ne pas faire : « Je sens monter des fourmis à 3 cm à gauche du trapèze à l’arrière au niveau de la nuque. »

Mon émotion dure trop longtemps

  1. C’est parce qu’on cherche absolument à la contrôler
  2. Car on se focalise sur les sensations physiques
  3. Ou on la réalimente mentalement


Pour conclure, afin de réussir votre nettoyage NERTI, vous devez décrire votre ressenti sans en faire trop et sans rentrer dans le détail. Aussi, si cela dure trop longtemps, arrêtez pour mieux recommencer. Je crois en vous, vous allez y arriver.

Pensez à aller faire un tour sur nerti.fr pour en savoir encore plus sur la méthode.

en-savoir-plus-sur-nerti

Rire, une arme puissante de bien-être

7Lorsque nous sommes petits, nous rions jusqu’à 300 fois par jour et sans forcément savoir pourquoi. Alors que quand on est adulte, c’est moins de 20 fois par jour. Vous vous rendez compte du fossé entre les deux ? Cela est dû au stress, au rythme et au style de vie, au travail et à la pression quotidienne. Vous voulez vous sentir mieux ? Alors tentez la rirologie : la thérapie par le rire.

Il ne s’agit pas de rire pour un rien, mais de rire de manière positive et d’en tirer tous les bienfaits. Et autant vous dire qu’ils sont nombreux !

la-therapie-par-le-rire

La thérapie par le rire

La rirologie, c’est quoi ?

C’est prouvé, rire fait du bien et c’est maintenant devenu une technique anti-stress. Des spécialistes (oui oui, il existe des spécialistes de la rirologie) ont mis en place des méthodes psychologiques et corporelles qui permettent à n’importe quel être humain de rire. Ainsi, tout un processus positif s’active dans notre corps.
L’objectif de la thérapie par le rire est non pas de se forcer à s’esclaffer dès que l’occasion s’en présente, mais de voir les choses autrement et de favoriser le bien-être au quotidien.

Comment ça marche physiologiquement ?

Rire, ça n’est pas qu’un sourire. C’est tout un procédé physiologique qui fait du bien ! En effet, lorsque vous riez pour de bon, votre respiration va être modifiée ce qui entraîne l’activation du diaphragme et va engendrer un massage des organes digestifs. Votre sang va circuler plus vite et votre cœur aura plus d’oxygène qu’à la normale. Que des points positifs pour le moment n’est-ce pas ?
En plus de cela, rigoler va libérer les endorphines ce qui va provoquer un effet euphorisant et donc de bien-être ponctuel. Alors pourquoi se priver de rire lorsqu’on en a l’occasion ? C’est si bon pour nous !

Quelles en sont les conséquences ?

Un bon fou rire dans la journée (même plusieurs), c’est améliorer sa qualité de vie et son estime de soi. Les gens qui rient souvent ont plus de facilité à gérer les épreuves compliquées de la vie, elles prennent plus de recul grâce aux énergies positives accumulées et à un optimisme naturel.
De même, les personnes ayant un grand sens de l’humour ont un côté « un peu plus » séduisant et sont plus adaptés dans la vie de société.
En gros, pour avoir une bonne santé : riez !


Pour conclure, s’il y a bien quelque chose que tout le monde peut faire, c’est rigoler. Des ateliers réalisés par des spécialistes sont disponibles pour le grand public, les organismes sociaux, le corps enseignant. Même les entreprises peuvent en profiter.
Tout le monde peut se marrer, tout le monde peut se taper un fou rire et pleurer à s’en tordre en deux. C’est même recommandé. Alors, ne vous privez pas d’une bonne partie de rigolade. Ça peut être un film, un jeu, une soirée entre amis ou des livres drôles. Il y a plein de moyens de rigoler !

Et juste pour rire, voici une vidéo qui vous tordra en deux ! C’est pour moi, c’est cadeau.


Autre méthode anti-stress : le Nettoyage Émotionnel Rapide des Traumatismes Inconscients (NERTI), disponible ci-dessous sous forme d’ateliers vidéos.
ateliers-gratuits-nerti

Envie d’arrêter NERTI ? N’abandonnez pas, les résultats vont arriver.

La méthode NERTI est une technique qui permet de se libérer de ses phobies et de ses angoisses. C’est tout un processus à mettre en application et pour certaines personnes, c’est plus compliqué. Alors, si vous avez envie d’arrêter NERTI : ne le faites pas ! Je ne peux pas être plus clair ! 😉 C’est tellement dommage, n’abandonnez pas alors que vous y êtes presque.

ne jamais arrêter nerti

Bien évidemment et comme je le dis assez souvent, il ne faut pas arrêter NERTI en plein milieu. Ici, on voit que Jean-Paul a cessé la formation parce qu’il n’y arrivait pas du premier coup. Mais vraiment, il faut essayer, encore essayer et réessayer jusqu’à ce que le déblocage se fasse.

Vous n’êtes pas seul !

Si vous n’y arrivez pas malgré la feuille de route, malgré les vidéos, malgré le livre… Sachez que vous avez des coachs à votre disposition, alors n’hésitez pas à en discuter avec eux, ils sont là pour ça !

Les spécialistes qui vous accompagnent sont là pour vous aider si vous rencontrez des difficultés. J’insiste sur le fait de parler avec vos coachs. Sans vous, ils ne peuvent pas savoir si tout va bien ou pas. Bien évidemment, nous sommes ravis de voir dans vos témoignages qu’il y a du résultat et que vous vous sentez mieux, mais nous sommes aussi là pour vous aider quand ça ne va pas et quand il y a un blocage.

Les experts NERTI sont formés pour ce genre de situation et avec eux, vous trouverez la solution ! Si malgré tout, les résultats ne sont pas encore à la hauteur, je me suis engagé à prendre le relais et à tenter de débloquer la situation avec vous. Ainsi, nous reprendrons tout depuis le début et ensemble, nous comprendrons quelle étape de la méthode NERTI vous n’appliquez pas correctement.  Vous réessaierez une nouvelle fois et ce ser certainement sera la bonne !

Arrêter NERTI n’est pas une solution

Si vous avez des difficultés à obtenir des résultats, voici la marche à suivre dégrossie.

  • Se documenter sur NERTI (articles de blog, vidéos, ateliers, livres, etc…)
  • Mettre en application la méthode en utilisant tous les outils mis à disposition
  • Si réussite, continuez dans cette voie-là et n’abandonnez pas !
  • Si manque de résultats, revoyez votre manière de faire.
  • S’il n’y a toujours pas de résultats, contactez un de nos coachs.
  • Appliquez les conseils, trucs et astuces.
  • Si ça n’est toujours pas un succès, l’expert m’en parlera et je ferais tout pour que vous arriviez à inclure la méthode NERTI dans votre vie ! Et je vais commencer maintenant par un conseil : lâchez prise !

Sachez que toute une équipe est présente en cas de difficulté pour vous aider à aller jusqu’au bout, moi y compris. N’oubliez pas non plus qu’il faut aussi essayer plusieurs fois par soi-même sans se décourager !

Obtenez encore plus de conseils en vous inscrivant aussi aux ateliers NERTI !

ateliers gratuits NERTI

Travaillez sur votre peur de l’échec et vous allez avancer !

Parfois, vous mettez de côté certaines idées ou certains projets car vous avez peur ! Mais pourquoi remettre au lendemain ce que vous pouvez déjà faire aujourd’hui ? Parce que vous ne vous rendez pas compte que vous en êtes tout à fait capable ! A cause de quoi ? LA PEUR ! Peur de ne pas y arriver, peur de l’échec… Et je vous garantis que si vous travaillez sur ces craintes et que vous les dissipez, vous avancerez et retrouverez une vie normale !

peur de l'échec

Je vais répondre à Alain qui nous demande comment travailler sur la peur de l’échec, sur la peur de réussir, mais aussi la peur de faire une séance NERTI et de ne pas y arriver.

Retrouver une vie normale sans peur de l’échec

En fait, ce qui est efficace c’est de se rendre compte, que la peur va être si forte qu’elle va vous bloquer dans vos mouvements, vos actions et vous empêcher de vivre normalement. Au moment où cette peur s’exprime clairement, c’est à ce moment-là qu’il faut faire NERTI à chaud. Ainsi, vous ne serez plus limité face à des situations délicates et retrouverez sans doute une vie équilibrée.

Car, il faut le reconnaître, c’est assez compliqué de conserver une vie sociale normale lorsque la moindre attaque panique vous oblige à vous mettre en retrait… Je sais que vous êtes d’accord avec moi.

Ne pas baisser les bras. Jamais.

Encore une fois, c’est important d’essayer, de réessayer et d’essayer encore ! Et si vous avez peur de rater, et bien agissez sur cette peur ! Il n’y a rien de mieux pour vous prouver que vous êtes capable et réussir.

En fait, c’est comme si vous marchiez et d’un coup, vous tombez. Imaginez vous en train de chuter au ralenti, vous allez avoir le temps d’avoir peur et vous en prenez conscience. C’est à ce moment-là précis qu’il faut songer à comment se relever. C’est là qu’il faut réagir !

Si vous êtes intrigué par la méthode NERTI, je vous invite à vous inscrire aux ateliers gratuits pour en savoir plus et enfin, vivre une vie normale sans angoisses !

ateliers-gratuits-nerti

Comment réussir son NERTI à chaud quand on a du mal ?

Bonjour à tous, dans cette vidéo dédiée à la méthode NERTI, je vais revenir sur les interrogations de Marie et Anne-Marie. Toutes deux pratiquent la méthode, mais elles ont rencontré le même problème : pas de modifications notables après un travail NERTI à chaud.

resultat nerti a chaud

Si vous rencontrez le même souci après un travail à chaud, alors cet article est fait pour vous, car je vous explique pourquoi et comment faire pour y remédier ! C’est parti !

Quand utiliser NERTI à chaud ?

Lorsque vous êtes en situation de stress, à un moment donné et que vous devez faire face à une angoisse en direct. Là, il faut utiliser la méthode NERTI « à chaud ». C’est le cas de Marie qui a tenté de faire l’exercice dans un téléphérique. Aussi bien à l’aller qu’au retour, elle a vécu des sensations, mais l’angoisse était toujours là.
Je pense qu’elle n’est pas allée jusqu’au verrou. Ce que j’appelle le « verrou », c’est ce qui bloque la libération émotionnelle et qui produit l’hyper-réactivité, car il n’y a pas de lâcher-prise.

Que faire si je ne me libère pas ?

Dans ce cas, je vous invite à reprendre votre feuille de route et à tout revoir. Constater ce que vous avez fait et ce que vous n’avez pas fait. Et j’insiste sur un point très important, si vous n’y arrivez pas 1 fois, 2 fois, 10 fois, ça n’est pas grave : recommencez !
N’oubliez pas que le principe de NERTI, c’est de forcer votre corps et votre cerveau à retrouver un fonctionnement naturel. Exit les mauvaises habitudes prises au cours des dernières années, il faut réactualiser ses mémoires et se reprogrammer.

Surtout, ne lâchez pas !

Donc, même si après un mois de travail à chaud, vous n’êtes toujours pas guéri de votre angoisse, recommencez !!! Ça ne peut être que bénéfique pour plus tard. Encore une fois, cela dépend des personnes, mais c’est normal de ne pas y arriver dès le premier coup. C’est le temps d’apprentissage de NERTI et de désapprentissage de ses habitudes.
Pour réussir à travailler à chaud, ne vous arrêtez pas !

Bénéficiez de tous les trucs et astuces pour NERTI en cliquant ci-dessous.

astuces NERTI

Prenez soin de vous et à bientôt.

Ecoutez votre corps, il vous parle !

Votre corps est un temple, il est la couche de protection de toutes les émotions que vous vivez. Il faut le préserver et l’écouter. Quand vous avez une migraine, demandez-vous pourquoi ? Quand vous avec une douleur à l’estomac, quelle en est la cause ? Si vous avez mal au dos, il y a forcément une raison ! Votre corps vous parle, alors écoutez-le !

votre-corps-vous-parle

Pourquoi mon corps parle ?

C’est vrai, vous êtes un esprit dans un corps. Mais ça n’est pas qu’une enveloppe corporelle, c’est bien plus que ça ! Votre corps est le reflet physique de votre âme, de vos pensées, de votre manière de voir les choses et de vous alimenter !
Si dans votre tête il y a un conflit, votre corps vous le prouvera d’une manière ou d’une autre ! Et qui dit conflit, dit négativité et dit forcément perte d’énergie. Or, l’énergie nous est si précieuse pour aller bien mentalement et physiquement…

Mais comment faire ?

A l’intérieur de notre corps, il se passe des milliers de choses chaque minute et il y a justement des transferts d’énergies. Ainsi, l’émotion et le ressenti sont des énergies. Alors imaginez si vous les laissez bloquées à l’intérieur de vous ? Vous libérer de tous ces fluides invisibles, c’est important et vous devez le faire en parlant, en criant, en dansant, en faisant du sport, en gesticulant. Peu importe, mais il faut évacuer le trop-plein d’énergie négative et ne pas les accumuler. Sinon, c’est l’effet cocotte-minute garantie ! Un jour, votre corps n’en pourra plus, vos hormones seront en berne, vous exploserez et tout ira mal !

Exemples de mauxles-maux-du-corps

Troubles des facultés, de la mémoire

Vous avez remarqué que vos facultés cognitives sont en baisse ? Méfiez-vous ! Votre corps est en train d’être victime d’épuisement et les troubles de ce genre sont liés à la trop grande absorption d’infos négatives. Alors faites-vous plaisir, lisez ce qu’il vous plaît et observer des choses agréables.

La dépendance à des drogues, à l’alcool ou aux médicaments

En effet, ce qui peut servir de temps à autre comme échappatoire ou comme solution à court terme comme un traitement médical peut rapidement devenir une addiction. Si c’est votre cas, trouvez de quoi vous voulez vous échapper !

Le stress

Évidemment, dans une situation compliquée votre corps va vous parler, il va vous montrer qu’il est fatigué et surtout stressé ! Vous êtes facilement irritable, votre corps est tendu et vous appréhendez pas mal de situations ? Votre corps vous dit qu’il en a marre, alors changez !

Quelques significations

  • La migraine touche les personnes qui veulent tout résoudre de manière cérébrale, mais parfois le contrôle n’y est plus et le mal de tête se présente.
  • Le torticolis est bien souvent le résultat d’une obligation. Vous avez fait l’inverse de ce que vous vouliez : tourner la tête à droite alors que vous vouliez aller à gauche.
    Si vous avez des douleurs au niveau des reins, sachez que c’est ici que se concentre la peur !

Voilà, vous avez quelques clés pour décoder les messages de votre corps. Alors, écoutez-vous et agissez en conséquence. Je reviendrais plus en détails sur le sens symbolique des maladies dans un futur article.

Donc, pour vous débarrasser de vos problèmes et de vos souffrances intérieurs, ancrées et inconscientes. Cliquez sur le bouton ci-dessous, une solution existe.

changer-de-vie-avec-NERTI

Peurs multiples : Rien n’a changé, quelle solution ?

Peurs multiples: Comment l’affronter efficacement?

Les peurs multiples sont encore en vous ?

Je suis Luc GEIGER, concepteur de la méthode NERTI, une méthode qui peut vous sortir de vos peurs incontrôlables, de vos peurs multiples, ou de vos réactions émotionnelles excessives, simplement et en autonomie. Vous êtes dans une des dernières vidéos de mon nouveau livre auto-NERTI. J’ai abordé dans la vidéo précédente une difficulté qu’il est possible de rencontrer lors d’un nettoyage émotionnel avec la méthode NERTI : le scénario des sensations qui reviennent en boucle. Dans cette vidéo, j’aborde le cas où après un nettoyage émotionnel NERTI pour libérer les peurs multiples, rien n’a changé !

Les peurs multiples : Pas de modification de la gravité

Parfois, il n’y a pas de modification de la gravité, c’est-à-dire que votre problème continue d’être aussi actif dans la vie. Vous avez l’impression que le nettoyage a été effectué mais en rencontrant un élément déclencheur, vous vous rendez compte que rien n’a changé. La raison en est que vous n’avez pas passé le verrou.

Des fois, cela reste actif mais pas tout à fait pareil. Généralement, c’est parce que l’on a nettoyé un événement codant, une mémoire traumatique, mais qu’une autre a été déclenchée dans la même situation, mais qu’on n’avait pas déclenché la deuxième. C’est celle-là qui continue. Donc, la première est nettoyée, mais pas la deuxième. Dans ce cas-là, il faut relancer en prenant par exemple le moment où on a vécu ces difficultés, soit à chaud, soit à froid le lendemain.

Les peurs multiples : Pas de modification de l’image de point de départ

Parfois, il n’y a pas non plus de modification de l’image de point de départ. Alors, s’il y a nettoyage, c’est pratiquement impossible. Pendant une séance, il faut aider les gens à trouver ce qui est différent dans l’image, parce qu’elles se disent : « Oui, c’est la même image ». Pourtant, des fois, elle est plus floue ou plus nette, plus lumineuse ou moins lumineuse. Mais elles ne font pas toujours attention à cette différence.

Si vraiment l’image est exactement pareille, cela signifie que le nettoyage n’est pas fait. Il est impossible qu’il y ait nettoyage sans modification des sous-modalités de l’image. Cela est très important à savoir.

Voilà donc les principales difficultés que vous pourriez rencontrer lorsque vous passez à l’action.

Vous venez de découvrir la fin d’une série de vidéos extraites de mon nouveau livre audio, Auto-NERTI. Dans la formation en ligne, j’accompagne les personnes individuellement tout au long du processus de nettoyage émotionnel. De nombreux outils, documents et vidéos aident également les personnes à suivre les étapes, pas à pas, jusqu’à la libération de leurs problèmes émotionnels. Si vous souhaitez accéder à d’autres vidéos gratuites, abonnez-vous. Si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur j’aime, et n’hésitez pas à la partager à tous vos amis. Prenez soin de vous et à bientôt sur http://nerti.fr/!

Peurs multiples: Rien n'a changé, quelle solution?

Submergé par vos peurs : Réagissez !

Submergé par vos peurs: La solution!

Vous vous sentez submergé par vos peurs ? Qu’il s’agisse de la peur d’entreprendre, de la peur de perdre vos proches, de la peur de la maladie ou de la peur de réussir, j’ai une solution à vous proposer !

Submergé par vos peurs : Les sensations en boucle

Je suis Luc GEIGER, concepteur de la méthode NERTI, une méthode qui peut vous sortir de toutes ces peurs incontrôlables, ou de vos émotions excessives, tout simplement et rapidement. Pour vous aider, j’ai décidé de partager avec vous des extraits de mon nouveau livre,  Auto-NERTI. Dans les vidéos précédentes, après avoir expliqué le déroulement d’une séance NERTI, je vous ai listé un certain nombre de difficultés que vous pourriez rencontrer, mais qui peuvent se dépasser simplement, à condition de suivre les étapes pas à pas. Je vous rappelle que dans la formation en ligne, les personnes ont une feuille de route à suivre qui les guide pas à pas. Si vous êtes submergé par vos peurs, et que vous voulez vous en défaire, dans cette vidéo, j’aborde un scénario qui peut arriver quelquefois lors d’une séance de nettoyage NERTI: les sensations qui reviennent en boucle.

Submergé par vos peurs : Le scénario des sensations

Il arrive aussi que des sensations reviennent en boucle. Par exemple, vous avez mal au dos, puis vous sentez que cela vous gratte la gorge, ensuite cela vous fait mal derrière la tête. Après, de nouveau, vous avez ma au dos au même endroit, puis vous avez à nouveau mal à la gorge. Ensuite, vous avez de nouveau mal derrière la tête.

Si cela se produit, cela veut dire qu’il y a un moment où après le mal de tête, il y a quelque chose souvent désagréable. C’est souvent une perte de sensations que vous ne prenez pas en compte. Du coup, le film tourne en boucles sans avancer. Il repart comme un disque rayé. Et ce qui est très important à savoir c’est qu’à ce moment-là, vous êtes juste à côté du verrou. En fait, généralement c’est le moment où, dans le film, votre cerveau reptilien pense qu’il va mourir, donc il ne veut pas y aller. D’où les images en boucles !

Submergé par vos peurs : Retrouvez les sensations !

A ce moment-là, vous devez trouver à quel moment vous avez des sensations nouvelles que vous n’avez pas encore senties et qui apparaissent. Ce sont souvent des pertes de sensations car on n’y prête pas attention la plupart du temps.

Vous devez donc recommencer autant de fois qu’il le faut, jusqu’à ce que vous ressentiez de nouvelles sensations, une non-sensation ou une perte de sensation.

Demandez-vous : « Qu’est-ce qu’il y a de nouveau ? A quel endroit y a-t-il une perception nouvelle que je n’ai pas sentie, ou une non-sensation, une perte de sensation. »

Autre chose qui pourrait se passer et qui y ressemble un peu : Vous avez le même scénario à chaque relance. Donc, vous avez exactement les mêmes trois sensations. Si cela se produit, cela signifie que vous n’avez pas passé le verrou. Encore une fois, cela veut dire que vous vous êtes arrêté au moment où il ne le fallait pas encore. Vous avez raté quelque chose. Souvent, il s’agit d’une perte de sensations : une sensation de flottement ou d’engourdissement, ou alors un moment où vous ne sentez plus une partie de votre corps.

Vous êtes dans une des dernières vidéos de mon nouveau livre, AUTO-NERTI, et je viens d’aborder une difficulté qu’il est possible de rencontrer lors d’un nettoyage émotionnel avec la méthode NERTI : le scénario des sensations qui reviennent en boucle. Dans la formation en ligne, je reste jour après jour toujours autant ému par les personnes qui témoignent de l’avant et après NERTI. Comment leurs vies d’avant, faites de peurs multiples, les empêchaient d’être heureux ou tout simplement d’avoir une vie « normale », comme vous certainement aujourd’hui qui regardez cette vidéo. Si vous souhaitez écouter ces témoignages ou accéder à d’autres vidéos gratuites, abonnez-vous. Si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur j’aime, partagez-la à tous vos amis et rendez-vous dans la prochaine vidéo. Prenez soin de vous et à bientôt sur http://nerti.fr/!

Submerge par vos peurs: Réagissez!

Peur de l’abandon ou de la solitude : En sortir, c’est possible !

Peur de l’abandon ou de la solitude: la technique pour le vaincre

Peur de l’abandon ou de la solitude ? Ces peurs vous entraînent à faire des choix qui ne vous rendent pas heureux ? J’ai une solution à vous proposer !

Le temps nécessaire pour se libérer de la peur de l’abandon ou de la solitude

Je suis Luc GEIGER, concepteur de la méthode NERTI, une méthode qui peut vous sortir de vos peurs incontrôlables, de vos phobies ou hyperréactivités, simplement et en autonomie. Pour vous aider, j’ai décidé de partager avec vous des extraits de mon nouveau livre, Auto-NERTI. Dans les vidéos précédentes, après avoir expliqué le déroulement d’une séance NERTI, je vous ai listé un certain nombre de difficultés que vous pourriez rencontrer,  mais qui peuvent se dépasser simplement à condition de suivre les étapes pas à pas. Encore une fois, dans la formation en ligne, les personnes ont une feuille de route à suivre qui les guide d’une façon individuelle. Dans cette vidéo, je réponds à une question que vous me posez souvent : combien de temps dure une séance ?

Cinq minutes pour se libérer de la peur de l’abandon ou de la solitude

Dans tous les cas, une séance ne devrait pas durer plus de cinq minutes. Il faut commencer à vous dire que c’est long si vous n’avez pas passé le verrou après cinq à dix minutes. Et sachez que cela stagne et dure parce que vous êtes en contrôle. Normalement, si tout se déroule correctement, les sensations évoluent, ne serait-ce qu’un petit peu. Bien sûr, vous pouvez quand même passer le verrou après dix minutes, mais vous pouvez réduire largement le temps, si vous lâchez prise dès le départ.

La solution est donc de toujours laisser faire tant que le film se déroule. Le film qui passe, c’est votre vie. La mémoire traumatique, c’est un moment de votre vie. Ce n’est jamais statique. Cela évolue et quelque chose change toujours.

Dans la vie, il n’y a jamais des moments où il ne se passe rien de façon statique. Si c’est statique, cela veut dire que l’on est en arrêt sur image dans le film. Si on est dans un film qui se déroule, il n’y a pas d’arrêt sur image normalement. Cela continue et quelque chose change en permanence. Si rien ne change, cela signifie que l’on ne fait pas ce qu’il faut.

Si vous trouvez que vous êtes en arrêt sur image, soit vous relancez, soit vous vous dîtes : « J’essaie de lâcher et de vraiment lâcher prise. Si je lâche prise, qu’est-ce qui risque de se passer ? Si je laisse faire, qu’est-ce qui se passe ? ». Efforcez-vous de laisser faire. Si cela ne marche pas, relancez, puis arrêtez, puis relancez à nouveau tout en essayant de bien faire un relancement propre et correct, afin d’en finir avec la peur de l’abandon.

Fini la peur de l’abandon ou de la solitude !

En suivant ces étapes les unes après les autres, vous allez vous libérer très simplement de vos problèmes émotionnels. Dans la formation en ligne, j’ai un nombre incroyable de témoignages qui me disent : « C’est tout ? C’est fini ? Cela fait cinq, dix, quinze ans que ma jalousie maladive, ma peur de l’abandon ou de la solitude me pourrit la vie et en moins de cinq minutes c’est terminé ? »

Si vous souhaitez accéder à ces témoignages ou à d’autres vidéos gratuites, abonnez-vous. Si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur j’aime, partagez-la à tous vos amis, et rendez-vous la semaine prochaine dans la prochaine vidéo. Prenez soin de vous et à bientôt http://nerti.fr/!

Peur de l'abandon ou de la solitude: En sortir, c'est possible!

Jalousie maladive, peur de l’échec : Une solution existe !

Jalousie maladive, peur de l’échec: Sortez de ce cercle!

Vous êtes d’une jalousie maladive qui risque de faire fuir votre compagnon ? La peur de l’échec vous pousse à ne jamais aller au bout de vos projets ? J’ai une solution à vous proposer !

Jalousie maladive, peur de l’échec : Le facteur de blocage du  nettoyage émotionnel

Je suis Luc GEIGER, concepteur de la méthode NERTI, une méthode qui peut vous sortir de vos peurs incontrôlables, de vos phobies ou hyperréactivités, simplement et en autonomie. Pour vous aider, j’ai décidé de partager avec vous des extraits de mon nouveau livre, Auto-NERTI. Dans la vidéo précédente, je vous ai de nouveau dit à quel point la situation de départ est primordiale dans la réussite d’un nettoyage émotionnel NERTI. D’ailleurs, si vous découvrez cette vidéo, sachez qu’elle fait partie d’un ensemble que vous pouvez retrouver en vous abonnant à cette chaîne. Dans cette vidéo, j’aborde plusieurs cas de figures susceptibles d’enrayer, de bloquer un nettoyage émotionnel NERTI.

Jalousie maladive, peur de l’échec : Cas de l’apparition d’une ou de deux sensations

Parfois, lorsqu’on fait du NERTI à froid, il y a moins de trois sensations dans le corps. S’il n’y en a qu’une ou deux et qu’elles restent stables ou qu’elles apparaissent puis disparaissent, cela signifie la plupart du temps qu’il n’y a pas de mémoires traumatique derrière. S’il y a une mémoire traumatique, la ou les deux sensations évoluent toujours inévitablement. Soit elles s’empirent, soit elles se déplacent, soit il y en a d’autres qui apparaissent derrière. Dans ce cas, il y a du nettoyage à faire.

Souvent, c’est lorsqu’on fait une, deux ou trois fois le relancement qu’on a un petit quelque chose qui revient, la peur fantôme qui s’exprime un petit peu. Vous ressentez quelque chose, puis quand vous l’observez, cela se désagrège tout de suite. Dans ce cas, il n’y a rien.

Jalousie maladive, peur de l’échec : Cas d’une mauvaise situation de départ

Si vous constatez que les sensations sont stables ou très lentes, qu’elles évoluent très lentement, sachez que soit c’est parce que vous avez mal démarré, soit c’est parce que vous êtes en contrôle. La plupart du temps, c’est pour cette dernière raison.

On choisit une mauvaise situation de départ lorsqu’on part sur quelque chose de latent, de général ou d’imprécis. Par conséquent, la séance va durer longtemps. Cela va être flottant, désagréable, pénible et n’aboutira à rien.

De même, la séance ne va pas se dérouler correctement si vous êtes en contrôle. C’est-à-dire que tout démarre bien, puis à un moment donné, cela s’arrête et tout est bloqué. Dans ce cas, il faut vraiment lâcher prise. Posez-vous la question suivante : « Qu’est-ce qui se passe si je laisse faire, si vraiment je lâche prise ? » C’est vraiment important de faire cela.

En tous les cas, une séance ne devrait pas durer plus de cinq minutes. Il faut commencer à vous dire que c’est long si vous n’avez pas passé le verrou après cinq à dix minutes. Et sachez que cela stagne et dure parce que vous êtes en contrôle. Normalement, les sensations évoluent, ne serait-ce qu’un petit peu, si tout se déroule correctement. Bien sûr, vous pouvez quand même passer le verrou après dix minutes, mais vous pouvez réduire largement le temps si vous lâchez prise dès le départ.

Voilà de nouveau un certain nombre de difficultés que vous pourriez rencontrer mais qui peuvent se dépasser simplement, à condition de suivre les étapes pas à pas. Encore une fois, dans la formation en ligne, les personnes ont une feuille de route à suivre qui les guide d’une façon individuelle. La jalousie maladive, comme la peur de l’échec, sont des problèmes qui peuvent être résolus avec cette méthode NERTI.

Si vous souhaitez accéder à d’autres vidéos gratuites, abonnez-vous. Si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur j’aime, partagez-la à tous vos amis et rendez-vous dans la prochaine vidéo. Prenez soin de vous et à bientôt sur http://nerti.fr/!

Jalousie maladive, peur de l'echec: Une solution existe!

Difficultés sociales : Sortez de l’isolement

Difficultés sociales: Besoin d’aide?

Vous n’avez jamais vraiment eu de vie sociale ? La simple idée de devoir rencontrer du monde vous effraie ? Vous n’êtes pas seul dans ce cas !

Difficultés sociales : Sensations désagréables après une séance

Je suis Luc GEIGER, concepteur de la méthode NERTI, une méthode qui peut vous sortir de vos peurs incontrôlables, de vos phobies ou hyperréactivités, simplement et en autonomie. Pour vous aider, j’ai décidé de partager avec vous des extraits de mon nouveau livre, Auto-NERTI. Dans les vidéos précédentes, j’ai déroulé les étapes du processus de nettoyage NERTI. J’aborde maintenant les difficultés que vous pourriez rencontrer en essayant de pratiquer ce nettoyage. La semaine dernière, j’ai parlé de l’impression de ne plus rien ressentir, d’être comme anesthésié de ses sensations corporelles. Dans cette vidéo, je parle de l’échec d’une séance à cause du choix de la situation de départ.

La quatrième difficulté pourrait être l’apparition de sensations désagréables après la séance. Cela est tout à fait normal. Vous pourriez parfois avoir des réactions bizarres pendant un jour ou deux : un sommeil très lourd, ou au contraire très léger, très agité, de la fatigue intense. Cela dépend des personnes.

Difficultés sociales : Mauvais choix de la situation de départ

La cinquième difficulté pourrait être l’échec de votre séance à froid, en raison du mauvais choix de la situation de départ. Si vous partez d’une situation qui n’est pas vraiment en rapport avec cette mémoire traumatique, tout sera vague et flou, et le nettoyage ne peut se faire. Vous devez donc absolument partir d’un moment précis, un jour précis où vous avez vécu la situation. Le souvenir qui vient doit être précis. Si rien ne vous vient de façon précise, souvent, cela voudrait dire que votre structure n’est pas en capacité de nettoyer et qu’elle ne veut pas le faire. Ce n’est donc pas le moment de faire NERTI.

Difficultés sociales : Faites un renforcement

Dans ce cas, il faut faire du renforcement. Renforcez votre structure émotionnelle à l’aide de la sophrologie ou d’autres méthodes de renforcement. Souvent, après cela, une situation vous vient spontanément à l’esprit.

Le choix de la situation de départ est primordial dans la réussite d’un nettoyage émotionnel NERTI. Ceci a été longuement abordé dans les vidéos précédentes.

Si vous découvrez cette vidéo, sachez qu’elle fait partie d’un ensemble que vous pouvez retrouver en vous abonnant à cette chaîne. Dans la formation en ligne, les personnes ont une feuille de route à suivre pas à pas, afin de suivre la procédure de nettoyage NERTI, étape par étape. Le taux de réussite est alors absolument incroyable, et cette méthode fonctionne pour les problèmes de difficultés sociales, d’isolement social, d’agoraphobie ou de peur du jugement des autres.

Si vous souhaitez accéder à d’autres vidéos gratuites, abonnez-vous. Si vous avez aimé cette vidéo traitant des difficultés sociales, cliquez sur j’aime, partagez-la à tous vos amis, et rendez-vous la semaine prochaine. Dans la prochaine vidéo, j’aborde plusieurs cas de figure susceptibles d’arriver lorsqu’on effectue un nettoyage émotionnel NERTI : l’émergence de moins de trois sensations, la stabilité des ressentis, le fait d’être en contrôle, et le temps d’une séance NERTI. Prenez soin de vous et à bientôt sur http://nerti.fr/!

Difficultes sociales: Sortez de l'isolement

Mal être, angoisse : Changer c’est possible

Mal être, angoisse: Comment lutter contre?

Vous vivez un mal être permanent qui vous empêche de vivre comme tout le monde ? Vos angoisses vous entraînent de plus en plus loin dans l’isolement et la peur des autres ?

Mal être, angoisse : L’absence de sensations

Je suis Luc GEIGER, concepteur de la méthode NERTI, une méthode qui peut vous sortir de vos peurs incontrôlables, de vos phobies ou hyperréactivités, simplement et en autonomie. J’ai décidé de partager avec vous des extraits de mon nouveau livre, Auto-NERTI. Dans la vidéo précédente, je vous ai parlé des difficultés liées à l’émergence de sensations trop fortes durant le processus de nettoyage émotionnel NERTI. Dans cette vidéo, j’aborde une difficulté tout à fait surprenante mais qui peut aussi se produire dans le processus de libération de la méthode NERTI : l’absence de sensations.

Mal être, angoisse : Avez-vous réellement perdu toutes sensations ?

La troisième difficulté pourrait être l’absence de sensations physiques. Vous savez déjà que cela est souvent dû à une perte de sensations. Vous avez l’impression de ne rien sentir. Effectivement, vous ne sentez rien car vous avez une non- sensation. Dans ce cas, il est très important que vous soyez attentif et que vous localisiez exactement l’endroit où vous ne sentez rien. Est-ce sur tout votre corps ou seulement vos jambes ou vos pieds ? Posez-vous la question suivante : « Quel endroit je ne sens plus ? ». Rappelez-vous que cette perte de sensation est une sensation, et elle fait partie du revécu du film traumatique du cerveau reptilien.

Certaines personnes affirment ne rien ressentir alors qu’elles ressentent des douleurs telles que le mal de dos ou les céphalées, par exemple. Elles invalident ces sensations en pensant qu’elles n’ont aucun rapport avec le problème qu’elles traitent avec NERTI parce qu’elles avaient déjà ces douleurs avant. Pourtant, la plupart du temps, cela fait bien partie du revécu. Donc, prenez garde de ne négliger aucune sensation.

Bien entendu, les personnes qui sont très froides et coupées de leurs émotions ne sentent réellement rien et n’ont aucune réaction émotionnelle. C’est effectivement à partir du moment où il y a une réaction émotionnelle qu’il y a des sensations physiques. Retenez bien cela.

Mal être, angoisse : Vous pouvez vous en défaire

Pensez-vous être dans ce cas de figure? Avoir l’impression de ne plus rien ressentir ? Être comme anesthésié de vos sensations corporelles ? Dans la formation en ligne, de nombreux témoignages parlent de cette absence de sensations. C’est ce qui permet d’affirmer aujourd’hui qu’il y a souvent un lien entre cette absence de sensations et l’origine du problème.

Si vous souhaitez d’autres informations ou accéder à d’autres vidéos gratuites, abonnez-vous. Si vous avez aimé cette vidéo sur le mal être, l’angoisse,  cliquez sur j’aime, partagez-la à tous vos amis et rendez-vous dans la prochaine vidéo dans laquelle je continue de vous lister les difficultés que vous pourriez rencontrer lors d’un nettoyage émotionnel NERTI, et je donne des explications pour dépasser ses difficultés. Prenez soin de vous et à bientôt sur http://nerti.fr/!

Mal etre, angoisse: Changer c'est possible

 

Terrorisé par le regard des autres : Il existe une solution

Terrorisé par le regard des autres: Venez-en à bout!

Vous n’avez pas confiance en vous ? Vous êtes terrorisé par le regard des autres ? Vous ressentez un malaise profond qui vous entraîne à être de plus en plus isolé ?

Terrorisé par le regard des autres : Les émotions trop fortes comme source de difficulté pour un nettoyage!

Je suis Luc GEIGER, concepteur de la méthode NERTI, une méthode qui peut vous sortir de tout cela rapidement et d’une façon autonome. Et pour vous aider, j’ai décidé de partager avec vous des extraits de mon nouveau livre, Auto-NERTI. Dans la vidéo précédente, je vous ai parlé de la difficulté à lâcher prise dans le processus de nettoyage émotionnel NERTI. Dans cette vidéo, je parle des difficultés liées à l’émergence de sensations trop fortes durant ce processus.

Terrorisé par le regard des autres : Le scénario

La seconde difficulté pourrait être l’apparition des émotions trop fortes : Vous vous laissez partir dans les émotions. Dans ce cas, rappelez-vous qu’il n’y a vraiment aucun risque. Il s’agit d’un film déjà tourné du début jusqu’à la fin, et à la fin, vous vous en sortez. Lorsque vous regardez un film, il arrive que vous ayez peur pour le héros, pourtant, vous savez qu’il va toujours s’en sortir. En tout cas, même si le personnage meurt dans le film, vous savez que l’acteur ne meurt pas en vrai et qu’il va jouer dans un autre film après. Il en est de même pour vous. Même si vous avez l’impression de mourir, vous n’allez pas mourir. Ce n’est qu’une mémoire. Souvenez-vous que vous avez déjà vu et vécu ce film des centaines de fois. Pourtant, vous êtes toujours là.

Terrorisé par le regard des autres : Accrochez-vous aux sensations !

Chaque fois que vous êtes envahi par des émotions, revenez toujours dans les sensations de votre corps. Accrochez-vous aux sensations. C’est votre bouée de sauvetage. Posez-vous toujours les questions magiques : « Qu’est-ce que cela fait dans mon corps ? A  quel endroit je sens la peur dans mon corps ? Qu’est-ce que je sens,  là maintenant ? Je sens que c’est dans la poitrine… ça me serre fort la poitrine… »

Observez bien toutes vos sensations, laissez faire, laissez-les prendre toute leur puissance, vous ne risquez rien du tout. Soyez vraiment rassuré sur ce point.

S’accrocher aux sensations, revenir encore et toujours à la question magique : « qu’est-ce que cela fait dans mon corps ? »

Si vous souhaitez accéder à d’autres vidéos gratuites, abonnez-vous ! En attendant si vous avez aimé cette vidéo, sur le fait d’être terrorisé par le regard des autres, cliquez sur j’aime, partagez-la à tous vos amis et rendez-vous la semaine prochaine. Dans la prochaine vidéo, je parlerai d’une difficulté tout à fait surprenante, mais qui peut aussi se produire dans le processus de libération de la méthode NERTI : l’absence de sensations. Prenez soin de vous et à bientôt sur http://nerti.fr/!

Terrorisé par le regard des autres: Il existe une solution

Angoisse insoutenable à dépasser : Les difficultés rencontrées

Angoisse insoutenable à dépasser: Franchissez les barrages!

Vous êtes pris d’une angoisse insoutenable à chaque départ en vacances ? Vous perdez tous vos moyens dans certaines situations du quotidien ? J’ai la solution pour que vous puissiez retrouver une vie normale !

Angoisse insoutenable : Que faire ?

Je suis Luc GEIGER, concepteur de la méthode NERTI, une méthode qui peut vous sortir des réactions incontrôlables, ou de vos hyperréactivités, simplement et rapidement. J’ai décidé de partager avec vous des extraits de mon nouveau livre, Auto-NERTI. Dans la vidéo précédente, je vous ai donné des conseils pour résoudre vos hyperréactivités « à froid », c’est à dire en dehors du moment où elles s’expriment. Dans cette vidéo, je fais le point sur les difficultés que vous pourriez rencontrer lors de votre premier nettoyage émotionnel pour se libérer d’une angoisse insoutenable, et je vous propose des solutions pour les résoudre.

Angoisse insoutenable : L’auto-sabotage, facteur de blocage à la libération

La première difficulté pourrait être l’auto-sabotage. Vous n’avez pas vraiment envie de le faire. Vous faites semblant, et vous vous débrouillez pour avoir des difficultés à trouver des images mentales. Dans ce cas, faîtes une inversion psychologique.

Si vous partez dans le mental, vous partez dans la pensée.

Angoisse insoutenable : L’inversion psychologique pour franchir le barrage

La solution est donc de toujours ramener dans le corps : « Qu’est-ce que cela fait dans mon corps ? A  quel endroit je le sens dans mon corps ? Qu’est-ce que je sens-là maintenant ? » Verbalisez tout cela. Même en auto-travail, dites à haute voix : « Je sens…, je sens…  » Plus vous faites cela, plus vous parviendrez facilement à vous focaliser sur les sensations. Si vous êtes réellement dans le cerveau reptilien, ne perdez pas le fil en exprimant vos sensations à voix haute.

Lâcher prise pour réussir à ne pas rester dans les pensées. Dans la formation en ligne, les personnes ont une feuille de route à suivre, pas à pas, afin de suivre la procédure étape après étapes. Si vous souhaitez d’autres informations ou accéder à d’autres vidéos gratuites, abonnez-vous. Si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur j’aime, partagez-la à tous vos amis et rendez-vous dans la prochaine vidéo dans laquelle je parlerai des difficultés liées à l’émergence de sensations trop fortes. Prenez soin de vous et à bientôt sur http://nerti.fr/!

Angoisse insoutenable a depasser: Les difficulté rencontrées

Peurs paniques: Une méthode pour s’en débarrasser

Peurs paniques: La solution!

Peurs paniques : Comment en venir à bout ?

Je suis Luc GEIGER, concepteur de la méthode NERTI, une méthode qui peut vous sortir de vos hyperréactivités, de vos peurs incontrôlables, de vos peurs paniques, simplement et en autonomie. Pour vous aider, j’ai décidé de partager avec vous des extraits de mon nouveau livre, Auto-NERTI. Dans la vidéo précédente, vous avez eu accès à des exercices pratiques, afin de commencer vos premières libérations émotionnelles. Dans cette vidéo, les conseils que je vous donne concernent la résolution de vos peurs paniques, de vos hyperréactivités « à froid », c’est à dire en dehors du moment où elles s’expriment. En effet, ils arrivent que vous ayez une peur panique d’être abandonné, une impression d’être englué dans des angoisses qui vous empêchent d’avancer.

La méthode à froid et l’inversion psychologique pour se libérer des peurs paniques

Si vous décidez de travailler à froid, commencez par faire une inversion psychologique : « Même si j’ai cette peur, je m’aime complètement et totalement. » Répétez trois fois cette phrase.

Puis, définissez une situation de départ. Voyez quelle situation, en rapport avec le sujet sur lequel vous voulez travailler, vous revient spontanément à l’esprit. Pour cela, fermez les yeux et remettez-vous dans la situation. Laissez venir trois sensations, observez ce qui se passe dans votre corps, laissez dérouler le film en lâchant la situation de départ et laissez-vous faire.

L’importance de l’inversion psychologique dans la libération des peurs paniques

Si vous vous sentez bloqué et que vous n’avez pas fait l’inversion psychologique avant, faites-la. Il arrive que la séance ne se déroule pas bien et que cela coince quelque part, lorsqu’on oublie de lancer l’inversion psychologique en début de séance. Une séance NERTI à froid se déroule toujours beaucoup mieux après le lancement de cette méthode.

Voilà pour les conseils concernant la résolution de vos hyperréactivités « à froid », c’est à dire en dehors du moment où elles s’expriment. Dans la formation en ligne, les personnes ont une feuille de route à suivre pas à pas, afin de suivre toutes les étapes de la procédure.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations ou accéder à d’autres vidéos gratuites, abonnez-vous. Si vous avez aimé cette vidéo,  cliquez sur j’aime. N’hésitez pas à la partager à tous vos amis. Rendez-vous dans la prochaine vidéo dans laquelle je listerai les difficultés que vous pourriez rencontrer et je vous proposerai des solutions pour les dépasser. Prenez soin de vous et à bientôt sur http://nerti.fr/!

Peurs paniques: Une méthode pour s'en débarrasser!

 

Libération émotionnelle : une nouvelle à vous annoncer

Libération émotionnelle : une nouvelle à vous annoncer!

Au départ, c’est une mauvaise nouvelle qui est la
conséquence d’une excellente nouvelle à long terme.

La mauvaise nouvelle c’est que je vais devoir stopper
les opérations de lancement de mon nouveau livre :
« Phobies, Angoisses, Paniques, Jalousie, Timidité, Colère…
avec NERTI c’est fini ! !

La seule opération qui reste en place est la séance de
dédicace qui aura lieu au magasin
Cultura de Nîmes
le samedi 14 janvier de 14 h à 19 h.

Libération émotionnelle : Nous pourrons nous rencontrer!

Je vous encourage donc à venir si vous souhaitez me
rencontrer et vous procurer ce livre dédicacé.

Pourquoi dois-je stopper le lancement du livre ?

libération-émotionelle-venez-rencontrer-Luc-Geiger
Libération émotionnelle : tentez de gagner une formation Nerti

C’est la bonne nouvelle : parce qu’un éditeur important
et avec lequel nous avons des valeurs communes est
très intéressé pour le publier ! !
Continuer la lecture de Libération émotionnelle : une nouvelle à vous annoncer 

Réactions émotionnelles incontrôlables : Exercices pratiques pour s’en libérer

Réactions émotionnelles incontrôlables: Commencez à libérer vos premières peurs

Vous vous sentez fragile à l’extrême ? Vous avez peur de tout ? De ce qui peut arriver à vos enfants à tout instant ? De ce qu’on peut vous dire ? De ce qu’on peut penser de vous ?

Faire une liste de ces réactions émotionnelles incontrôlables

Je suis Luc GEIGER, concepteur de la méthode NERTI, une méthode qui peut vous sortir de ces états, de ces réactions émotionnelles incontrôlables, ou de vos phobies. D’une façon simple et rapide, et pour vous aider, j’ai décidé de partager avec vous des extraits de mon nouveau livre, Auto-NERTI. Dans les vidéos précédentes, j’ai abordé le sujet des réactions parasites qui peuvent vous empêcher d’effectuer correctement un nettoyage émotionnel. Dans cette vidéo, je vous propose des exercices pratiques issus de ma méthode, afin de vous libérer des réactions émotionnelles incontrôlables.

Nous allons donc passer à la pratique.

Commencez par lister vos réactions émotionnelles incontrôlables, anormales, vos difficultés.

Choisissez celle que vous désirez traiter en premier et faites votre première séance.

Faire face à une vraie situation pour se libérer des réactions émotionnelles incontrôlables

Décidez de faire une séance à chaud ou à froid. Il est conseillé d’opter systématiquement pour un NERTI à chaud, chaque fois que c’est possible. C’est beaucoup plus facile et efficace.

Si vous choisissez de le faire à chaud, attendez d’avoir un déclencheur. Soit vous le déclenchez vous-même, soit vous décidez d’aller vous confronter à une situation. Lorsque vous vous confrontez à la situation, fermez les yeux, et observez ce que cela fait dans votre corps. Laissez tout dérouler en restant dans les sensations. Laissez empirer jusqu’à ce que cela s’effondre et redevienne normal, vraiment normal et non pas perte de sensation. Soyez bien attentif à cette phase importante et observez si c’est une perte de sensation ou si vous vous sentez flotté ou bizarre. Vous devez rester jusqu’à ce que cela s’arrête.

Vous avez de quoi commencer à vous libérer de vos premières peurs. Si vous souhaitez d’autres informations, ou si vous voulez accéder à d’autres vidéos gratuites, abonnez-vous ! En attendant, si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur j’aime, partagez-la à tous vos amis, et rendez-vous dans la prochaine vidéo. Je parlerai des exercices pratiques à effectuer lors de libération « à froid », c’est à dire en dehors du moment où s’exprime votre problème. Prenez soin de vous et à bientôt http://nerti.fr/!

Reactions emotionnelles incontrolables: Exercices pratiques pour s'en libérer

1 2 3 4 5 6