Peur de la mort : quand elle vous empêche de vivre !

Inhérente et indissociable à la vie, la mort est inévitable.
Désolé de vous le dire, de vous le rappeler… et peut-être même d’ajouter de l’huile sur le feu !
Mais c’est une réalité et il va falloir apprendre à composer avec, tout au long de votre existence !
Certains intègrent cette fatalité sans que cela les empêche de mener leur existence.
En revanche, d’autres personnes sont extrêmement angoissés à l’idée de mourir, et cela peut même devenir une obsession !
Je vais donc traiter de la peur qui paralyse, la peur pathologique de partir de ce voyage dont on ne revient jamais !

Qu'est-ce que la peur de la mort ou Thanatophobie ?

Comment savoir si vous souffrez de thanatophobie ?
Bien entendu, nous sommes tous voués au même destin
A quel moment, ce refus d’avoir une date de fin/ de péremption est-il normal ou pathologique ?
Et oui, c’est assez déstabilisant de savoir qu’un jour, on va quitter ce monde.
Mais en plus, nous ne connaissons ni le jour, ni l’heure, ni l’endroit, ni le comment…
Wahou, cela fait beaucoup d’inconnus tout ça, hein ?
Tout d’un coup, je comprends pourquoi je n’aime pas trop les surprises… (je préfère ajouter un soupçon d’humour pour ce thème quel que peu SéRIeuX)

Quand est-ce qu ça devient la cata, la cata, la catastrophe ?
Quand est-ce que ça devient invivable ??? (sans mauvais jeux de mots)
Cela devient vraiment gênant quand la personne se sent en danger permanent, sans raison.
Et si je me couchais et que je ne me réveillais jamais…
Ou alors, si j’avais un accident fatal de voiture.
Si l’on m’annonçait que je suis en train de faire un AVC… (là, c’est un petit mix avec de l’hypocondrie)

A l’évocation du mot « mort », cette peur peut se déclencher, de manière intense.
En effet, par superstition, lire ou entendre ce terme peut engendrer des angoisses...
Et si cela me portait malheur, et si cela était un signe que je vais clamser imminemment, incessamment, sous peu…
Wahou… Oh, c’est fou, vous êtes encore là ! Youpiiiii (n’oubliez pas de le célébrer !!!)

Vous vous posez une multitude de questions, à ce sujet (de manière irrationnelle, quasi obsessionnelle)… et qui resteront sans réponses…
Pourquoi autant de souffrances ???
Et pourquoi si tôt ?
Que se passe t-il après ?
STOP / J’ARRÊTE LÀ / CA NE SERT À RIEN DE RAJOUTER DU GORE !!!!
Comment pourrait-on rajouter du fun à tout ça, hein ???

Des solutions pour faire face à cette peur de la mort

Afin de ne pas trop enfoncer le couteau dans la plaie, je préfère passer directement aux solutions.
En effet, on ne va pas perdre du temps à chercher le pourquoi, ce serait trop long et surtout inefficace !
Alors A C T I O N S !

S’intéresser à certaines croyances

En effet, je vous invite à vous informer, lire, visionner des documentaires, écouter des témoignages sur le sujet.
Il y a temps à dire… à croire… à espérer… suivant les croyances (je n’en citerai aucune afin que vous trouviez celle qui vous convient le mieux)
Certaines véhiculeraient l’idée selon laquelle que notre vie n’est pas limitée à notre corps physique…
A creuser, si cela vous interpelle !!!

S’exercer à la Pratique du Sourire intérieur

Quand une angoisse arrive ou bien pour adopter une philosophie de vie beaucoup plus zen, voici un exercice qui vous fera le plus grand bien !
En tout premier, trouvez un lieu calme pour vous poser, assis, les yeux fermés, laissez vos émotions et vos tensions s’évaporer.
Respirez profondément : abandonnez-vous, une sensation de détente va se répandre dans tout votre visage, votre crâne, vos os, votre corps…
Ensuite souriez en conscience tout en respirant, dirigez votre sourire en direction de chacun de vos organes.
Par ailleurs, faites descendre votre sourire, comme s’il s’agissait d’un filet d’eau de la mâchoire, en passant par le cou, les poumons, le foie, l’estomac, la vessie, les intestins et même les organes sexuels.
Enfin imaginez votre bassin qui se remplit d’une belle énergie avec ce filet d’eau.
Et surtout G A R D E Z   L E   S O U R I R E !

Devenir le Créateur de sa vie !

Tous les jours, vous avez 24h, pour recréer votre vie comme bon vous semble et surtout pas pour la subir !!!!!!!!!!!!
On sort de la Victime Attitude, et on va de l’avant et on attire les situations inédites et remarquables. Wouaip !
D’autre part, on n’attend pas que les autres fassent le job à notre place. Ok ?
Je sais, certains vont avoir du pain sur la planche mais tout est possible !

Développer sa créativité

Être créatif, c’est ajouter de la vie à la vie !
Bon, ça pourrait bien contrebalancer cette idée de mort qui vous taraude !
La créativité, c’est créer à partir d’éléments plus ou moins imposés pour créer quelque chose de plus doux, agréable, et pourquoi pas de plus fun…
Les personnes créatives adorent s’exposer à de nouvelles expériences ou sensations et à de nouveaux états d’esprit, cette ouverture leur permet de sortir de ce cycle morbide…
Alors pourquoi ne pas se mettre à peindre, coller, dessiner, colorier, coudre, broder… pour rendre la vie plus jolie !

Si tous ces conseils ne suffisent pas pour faire face à la PEUR de mourir, alors je vous invite à vous tourner vers une méthode qui a déjà fait ses preuves !

Une méthode efficace, naturelle pour se libérer de la peur de mourir : NERTI

Le problème avec la peur de mourir, ce n’est pas la mort… mais la peur !
Et NERTI (Nettoyage Émotionnel Rapide des Traumatismes Inconscients) peut agir au cœur de votre peur et vous en libérer !
NERTI est une technique simple qui permet d’éliminer vos hyperréactivités en travaillant les mémoires traumatiques.
Cette souffrance est un événement traumatique dont notre corps a gardé en mémoire.
Elle est codée en termes de sensations plus ou moins déplaisantes (palpitations, fourmillement, mal au ventre, oppression de la cage thoracique…), NERTI travaille sur ces réactions corporelles.
Ce qui est super appréciable avec cette méthode, c’est qu’elle peut régler votre problème en une seule séance, et vous apprenez par vous-même à faire votre propre séance !
Génial, non ?
En effet, vous n’avez plus besoin de prendre rdv chez un thérapeute, de faire des kilomètres, de vous retrouver dans les embouteillages, de jongler avec votre planning… puisque vous le faites quand et où vous voulez !
Alors n’attendez plus pour vous libérer de vos angoisses, pour découvrir la méthode, je vous invite à regarder les vidéos gratuites !

En conclusion,

Lorsqu’il devient extrêmement difficile de vivre sans penser à la ou sa propre mort, lorsque cela envahit vos pensées et vous empêche de faire tout ce que vous souhaiteriez, lorsque vous avez perdu votre élan vital, il est temps de passer à l’action !
Et non, non, non, vous n’allez pas passer l’arme à gauche de suite, vous allez pouvoir en profiter, découvrir la vie, apprécier chaque instant de petit bonheur et arrêter de vous morfondre !
Pour cela, c’est simple, il suffit de se focaliser sur ses sensations physiques ressenties lors des montées d’angoisse, NERTI vous accompagne dans ce sens afin de vous rendre la vie plus sereine !

 

en-savoir-plus-sur-nerti

Un article qui pourrait vous plaire : Anxiété généralisée ou angoisses : entre les 2, mon cœur balance…

Leave a Reply

Your email address will not be published.

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.

Dites-moi à quelle adresse
vous envoyer votre accès à

l'atelier Gratuit :

"Libérez-vous
de vos émotions incontrôlables"