Acrophobie : ça y est, je n’ai plus peur du vide !!!

 

 

Monter sur un escabeau, accompagner vos enfants sur la grande roue, traverser une passerelle, cela pourrait sembler insignifiant pour la plupart des gens, mais pour vous, c’est mission impossible !
En effet, quand la peur vous prend, vous ne savez plus la maîtriser !
Du coup, il vous arrive de vous demander si vous ne souffrez pas d’une véritable phobie; si tel est le cas, elle porte le doux joli nom d’Acrophobie ?
Nous verrons ensemble ce dont il s’agit, et surtout comment en venir à bout afin que ce ne soit plus un tabou !!! (sans jeu de mots… lol)

 

Que signifie l'Acrophobie, peur du vide ?

Pour commencer, je vous fais un petit point sur l’acrophobie.
De quoi s’agit-il ? Il s’agit de la peur du vide.
C’est une phobie assez répandue puisqu’elle toucherait 2 à 5% de la population, et les femmes seraient les plus exposées.

De plus, elle est à distinguer du « simple » vertige.
Car celui-ci est tout simplement un phénomène physiologique qui se déclenche au moment où vous êtes face au vide.
En effet, il s’agit d’une réaction normale; vous pouvez quand même ressentir des sensations comme un tremblement de jambes mais cela ne vous empêche pas de faire ce que vous deviez faire.
Quant à l’acrophobie, elle peut se déclencher à la simple pensée de se retrouver en hauteur et paralyse complètement !

 

Comment reconnaître l’Acrophobie ?

Que se passe t-il dans votre corps quand vous êtes atteint d’une crise d’Acrophobie ?
Votre cerveau ne comprend pas bien ce qu’il se passe.
Effectivement il a l’habitude que vous soyez sur la terre ferme, et là vos yeux lui montrent le vide dans son champs de vision.
Le cerveau n’a plus de repère, il est complètement perdu… comme un GPS qui a perdu sa connexion !
Ce que vous voyez ne correspond pas à la position dans l’espace que vous envoie votre oreille interne.

De ce fait, votre cerveau reptilien vous envoie des messages comme si vous étiez en danger de mort.
La personne se sentira en déséquilibre et éprouvera un réel sentiment de panique !

Alors vous allez ressentir toute une collection de sensations physiques : étourdissement, accélération du rythme cardiaque, troubles digestifs, jambes en coton…

Comme vous avez une forte impression d’être attiré par le vide, vous ne supporterez pas de faire des choses en hauteur.
En effet, il ne sera pas envisageable de monter l’Himalaya ! (Ah, ah, ah…)
Toutefois des choses qui peuvent paraitre beaucoup plus easy comme monter/descendre d’une échelle, aller sur un balcon, regarder par la fenêtre, traverser une passerelle, vous paralyse complètement…

Enfin pour éviter de vous retrouver confronté à ces sensations super désagréables, vous adoptez une stratégie d’évitement.
Ainsi cela peut vous empêcher de travailler dans certains domaines d’activité (laveur de vitres, métiers dans le bâtiment,…).
D’autre part, vous vous abstenez à partager des activités, en famille, comme accompagner vos enfants à l’accrobranche, dans des manèges comme la grande roue.
Enfin vous évitez certains situations qui pourraient être super funs comme les voyages, les randos en montagne, les visites culturelles en hauteur, les rdv chez des amis qui habitent à l’étage, dans un immeuble…

 

Les origines de l’Acrophobie, peur du vide

Théorie classique

L’acrophobie pourrait avoir des causes multiples.
Comme la plupart des phobies, elle peut être le fruit d’un traumatisme d’enfance.
Certaines personnes seraient devenues acrophobes car elles seraient tombées d’une certaine hauteur quand elles étaient « enfant ».
Et en même temps, qu’est-ce que l’on en a à faire de savoir pourquoi !
Ça ne changera rien à la situation !!!

Théorie actuelle des neurosciences

L’acrophobie comme toutes les phobies est due à une alarme « Danger de Mort » du cerveau reptilien.
Elle est à l’origine d’une association sensorielle entre la perception de la hauteur et une perte de conscience accidentelle.
Pour plus de détails, consultez « la théorie moderne des phobies »

Les solutions pour faire face à l’Acrophobie, peur du vide

Comme toutes les phobies, la peur du vide n’est pas une fatalité !
En effet, si vous devez malgré tout affronter la situation anxiogène, vous pouvez composer avec des petits trucs et astuces :

  1. Respirez profondément : inspirez longuement pendant 5 secondes, expirez 5 secondes… et reprenez ce cycle.
  2. Ne fermez pas les yeux : en effet, afin de maintenir le corps en équilibre, les yeux doivent indiquer au cerveau la position de la tête dans l’espace.
  3. Maintenez une position droite et loin devant soi : il vaut mieux indiquer à votre cerveau l’horizon, le chemin à prendre plutôt que de regarder vos pieds qui rappellent à votre cerveau la notion de  vide…
  4. Prenez appui sur un support qui se trouve là : il peut s’agir d’une rambarde sur un balcon ou encore d’une personne bienveillante qui veut vous aider…
  5. Utilisez n’importe quelle technique d’apaisement que vous pourriez trouver et qui vous conviendrez, à l’instant T pour aider votre cerveau à zapper la situation de stress !
    Pourquoi pas faire un câlin à une personne (une étreinte en tout bien, tout honneur, hein ?…) ou caresser un animal ?
    Tendre la main et faire des câlins libère des endorphines et de la sérotonine dans les vaisseaux sanguins, ce qui procure du plaisir et fait passer la montée d’angoisse !

Alors adoptez la tendance Peace and Love, même dans les situations les plus extrêmes ! 😉

 

NERTI, la solution pour se libérer de l’Acrophobie, peur du vide !!!

Les solutions que j’ai mentionnées au dessus sont des « solutions de confort » pour repousser la peur, en revanche elles ne permettent pas de se libérer complètement !
En effet, pour remédier de façon définitive à l’acrophobie, il existe une seule solution efficace, c’est NERTI.
En 1 seule séance, vous vous libérez de votre phobie !

Comment faire pour avoir accès à cette formation ?
Il suffit de se rendre sur ce lien https://nerti.fr/ pour en savoir davantage; des vidéos (gratuites) prévues à cet effet, ont été réalisées pour vous expliquer comment cela fonctionne.
Vous apprendrez à vous libérer, en toute autonomie, en vous focalisant  sur toutes les sensations que vous ressentez lors d’une angoisse (palpitations, gorge qui serre, maux de tête, maux de ventre, fourmillements…).
Finies les longues thérapies où vous racontez votre vie !
▶ N’AYEZ PLUS PEUR DU VIDE, DE MANIÈRE RAPIDE, EFFICACE ET DÉFINITIVE GRACE À NERTI !

 

En conclusion,

Si vous n’avez pas réussi à vaincre cette peur qui vous prend aux tripes, je vous recommande fortement la méthode NERTI !
NERTI va directement éliminer l’origine de la réaction phobique, et produire ainsi une disparition instantanée de l’acrophobie.
Cette disparition est aussi définitive car le cerveau reptilien fait une nouvelle expérience qui change sa perception.
Tout comme il est impossible de recommencer à croire au père Noël quand on a compris qu’il n’existait pas.

 

INSCRIVEZ VOUS VITE A LA FORMATION NERTI,
SI VOUS SOUHAITEZ ÊTRE A L’AISE FACE AU VIDE !

ateliers-gratuits-nerti

Leave a Reply

Your email address will not be published.

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.

Dites-moi à quelle adresse
vous envoyer votre accès à

l'atelier Gratuit :

"Libérez-vous
de vos émotions incontrôlables"