Qu’est-ce que la confiance en soi ?

La confiance en soi est l’ingrédient clé de tout succès que vous pouvez atteindre : dans votre famille, au travail, dans les relations, dans tous les aspects de votre vie. Si vous n’avez pas confiance en vous, vous ne serez pas en mesure de défier l’inconnu et il vous sera difficile de mener une vie épanouie. Alors, qu’est-ce que la confiance en soi ? Poursuivez votre lecture pour découvrir la réponse à cette question.

Qu’est-ce que la confiance en soi ?

Le mot confiance vient du latin fidere (avoir confiance, avoir la foi) et était à l’origine utilisé pour désigner la confiance que les hommes plaçaient dans les dieux. C’était l’espoir qu’un agent extérieur, omnipotent, puisse guider et protéger une personne, garantissant la bonne fortune dans toutes les situations.

En psychologie, la confiance est un sentiment qui caractérise la relation que nous entretenons avec nous-mêmes et avec les autres. Elle repose sur un sentiment de sécurité, la certitude de pouvoir compter sur l’autre ou sur ses propres capacités. C’est le fait de se sentir à l’aise dans une certaine situation, la certitude que malgré tout, on s’en sortira, le courage de s’exposer et d’affirmer ses idées.

La confiance se construit, se découvre, se trahit, se perd et se regagne. C’est un sentiment mobile, qui nous accompagne et change avec la vie et les rencontres que nous faisons. C’est un sentiment complexe, qui interroge les relations fondamentales dans lesquelles nous sommes impliqués : avec notre partenaire, avec nos amis, avec notre famille, avec notre corps, avec nos compétences.

De ce fait, la confiance en soi est une croyance en sa propre valeur ou capacité, et se faire confiance. Pour le dire simplement et concrètement, vous êtes confiant lorsque vous :

La confiance en soi, c’est croire en ses capacités pour obtenir un résultat

La confiance en soi est la capacité de croire en soi, quel que soit le moment et l’endroit où on se trouve. Elle mesure à quel point nous sommes doués et capables ou à quel point nous sommes maladroits et inefficaces pour faire quelque chose. C’est une qualité qui résulte des expériences que nous accumulons dans la vie. 

Elle est conditionnée par les résultats que nous obtenons. Elle se développe progressivement et se gagne au fur et à mesure que nous devenons compétents dans ce que nous faisons.

La confiance en soi n’est pas synonyme de fierté

Penser que vous êtes meilleur que tout le monde n’est pas de la confiance en soi.

Vous dire quelque chose comme : “Je suis la personne la plus intelligente de la pièce”, n’est pas de la confiance, c’est juste de la fierté. Cela vous donne l’air d’une personne sûre d’elle, mais ce n’est pas vraiment de la confiance, car vous vous comparez simplement aux personnes qui vous entourent pour voir votre valeur. Si quelqu’un d’autre est meilleur que vous, vous perdrez votre confiance, n’est-ce-pas ?

La confiance en soi, c’est accepter sa propre ombre

Lorsque nous nous comparons à un ami qui a réussi ou à la sœur toujours parfaite, nous commettons une erreur qui mine notre confiance en nous. Nous prenons quelqu’un d’autre comme mesure pour déterminer combien nous valons.

Lorsque nous agissons ainsi, c’est comme si nous mettions en scène un spectacle en nous- mêmes : d’un côté le moi inférieur et de l’autre le moi supérieur qui méprise l’autre et voudrait le corriger et le dominer. Nous pensons évidemment que nous sommes supérieurs. L’autre n’est que l’obstacle à surmonter, la cause de tous nos maux.

Cette dispute ne peut jamais se terminer, car personne ne peut éliminer son ombre. En effet, c’est précisément en s’efforçant de le faire et en essayant de mener sa vie sur la base d’un idéal extérieur à respecter que la méfiance surgit.

Pour aller plus loin :