5 choses qui nous font avoir une mauvaise estime de soi

La faible estime de soi est un sentiment d’insécurité et d’inadéquation profondément ancré dans notre personne, qui peut compromettre la qualité de vie et entraîner chez ceux qui en souffrent un véritable sentiment d’épuisement. Les conséquences d’un manque d’estime de soi sont nombreuses et il est important de faire face à ce problème le plus tôt possible. Lutter contre ses insécurités et la culpabilité est une bataille constante, mais vous pouvez les surmonter en étant conscient de certaines choses qui vous font avoir un manque de confiance.

Vous avez du mal à vous pardonner vos erreurs

Nous faisons tous des erreurs, et ceux qui ont une bonne estime d’eux-mêmes peuvent généralement se débarrasser de leurs échecs et passer à autre chose assez facilement. Ils savent que leur estime de soi ne dépend pas de la réussite de tout ce qu’ils entreprennent. 

Si vous vous en voulez constamment pour vos erreurs et que vous avez du mal à accepter que tout ne se passe pas comme vous l’aviez prévu, vous avez probablement besoin de travailler sur votre estime personnelle. Les perfectionnistes souffrent souvent d’un manque d’estime de soi. Vous avez donc tout intérêt à vous entraîner à vous contenter de ce qui est suffisant.

Vous n’êtes pas satisfait de votre apparence

Ce n’est pas le principal symptôme d’une mauvaise estime de soi, mais c’est un signe très courant, surtout chez les femmes. Cela s’explique par le fait que, culturellement, les femmes sont soumises à une forte pression pour soigner leur apparence.

Peu de gens aiment chaque partie de leur corps, mais si vous détestez vous regarder dans le miroir ou refusez de vous faire photographier, c’est peut-être votre manque d’estime de soi qui vous hante. L’insatisfaction à l’égard de votre physique va souvent de pair avec une dévalorisation de soi.

Une façon de vous aider est de commencer à faire de l’exercice, si vous ne le faites pas déjà. Des recherches ont montré que l’exercice régulier permet d’avoir une bonne estime de soi et d’améliorer l’image corporelle. L’exercice libère en effet des endorphines qui améliorent l’humeur et vous fait apprécier tout ce que votre corps peut faire.

Vous avez du mal à accepter les critiques

Ceux qui ont une faible estime d’eux-mêmes sont doués pour se critiquer, mais sont sensibles aux commentaires négatifs des autres. Sans une haute estime de soi, il est facile d’amplifier les commentaires critiques des autres et de les prendre comme une preuve supplémentaire que vous ne valez rien.

Vous gagnez à vous défendre contre les critiques injustifiées et à accepter les remarques constructives comme les commentaires bien intentionnés qu’elles sont censées être.

Vous êtes constamment inquiet

L’inquiétude et l’anxiété sont des problèmes courants, surtout chez les personnes ayant une faible estime de soi. Notamment parce qu’elles se croient souvent incapables de changer les choses dans leur vie. Se mettre au défi d’affronter ses peurs progressivement peut être utile. 

Bien que la peur soit un facteur de motivation pour certaines personnes, elle peut nous annihiler si elle n’est pas considérée comme un défi.

Les angoisses normales ont tendance à être liées à l’échec, à l’erreur, à l’honnêteté, au fait de sortir dans un contexte social, au fait de ne pas être aimé ou de se ridiculiser. C’est cet aspect qui permet à de nombreuses personnes d’identifier leur faible estime de soi, car il s’agit souvent de la principale cause d’échec social.

Vous cherchez constamment à faire plaisir aux autres

Faites-vous des efforts pour plaire aux autres ?  Souvent, les gens qui ont une faible estime d’eux-mêmes attendent l’approbation des autres pour quoi que ce soit et n’ont aucune envie de faire quoi que ce soit par elle-même.

Cela peut les empêcher de dire non et d’avoir des exigences. En fait, plus vous laissez les autres vous dominer, plus votre estime de soi se détériore. Si vous pratiquez l’affirmation de soi et apprenez à défendre vos intérêts, vous gagnerez le respect des autres et, surtout, de vous-même.

 

Pour aller plus loin :