Les 3 types de tests pour la phobie scolaire

Dans le cas de l’anxiété scolaire, les enfants se sentent particulièrement mal avant et après l’école, alors qu’ils n’ont aucun problème pendant les vacances.

Les parents ne peuvent reconnaître l’anxiété scolaire qu’en observant attentivement leurs enfants.

En cas de doute, un pédiatre ou un psychologue peut vous aider dans ses choix diagnostiques.

Comment savoir si votre enfant souffre vraiment d’une phobie scolaire ou s’il est en train de faire une crise de colère ?

Dans le cadre de l’évaluation psychologique de l’enfant, différents tests peuvent être utilisés pour enregistrer le stress psychologique en lien avec l’école.

Parmi ces tests, nous allons vous parler du Test d’Anxiété de Séparation (TAS) et du test psychométrique.

Le Test d’Anxiété de Séparation (TAS)

Le Test d’Anxiété de Séparation (TAS) est un test projectif qui vise à évaluer les réactions que les enfants ont dans une situation de séparation ou de perte.

Ce test est utilisé par les psychothérapeutes pour déterminer si un enfant est attaché de manière sûre ou insécurisé à quelque chose.

À cet effet, le thérapeute montre à l’enfant différentes images sur lesquelles sont représentées des scènes de séparation ou d’attachement.

Par exemple, il montre comment les parents partent en vacances et laissent l’enfant seul.

Le thérapeute demande à son patient ce qu’il pourrait ressentir sur l’image, ce qu’il pense et ce qu’il va faire.

Il demande également comment l’histoire va se terminer.

Cette procédure est utilisée pour déterminer les quatre types d’attachement chez les enfants d’âge scolaire primaire.

Les réponses montrent si un enfant est solidement lié (Type B), insécurisé-évitant (Type A), insécurisé-ambivalent (C) ou insécurisé-désorganisé (D).

Les résultats des diagnostics de l’attachement sont utilisés dans les domaines thérapeutiques et éducatifs pour la planification de mesures d’intervention appropriées.

Les tests psychométriques

Le test psychométrique de la personnalité est une évaluation psychologique permettant de dépister les anxiétés scolaires et de mieux appréhender les problèmes scolaires des enfants.

Nous pouvons identifier le test de Rorschach, le test d’aperception pour l’enfant (CAT) et le test d’aperception thématique (TAT).

Le test de Rorschach

Le test de Rorschach est un examen de projection dont le but premier est de rechercher et de découvrir tous les aspects de notre pensée, depuis nos idées et nos penchants les plus apparents jusqu’à nos craintes et nos insécurités les plus enfouies.

Cette technique a été élaborée dans le désir de mettre en lumière les mystères de notre personnalité, nos traits de caractère et nos traumatismes d’enfance, que nous ne connaissions peut-être pas auparavant.

Il est supposé que ce genre de test psychologique permet d’accéder à des régions de notre conscience plus complexes à les analyser.

Pour effectuer ce test, il convient de présenter les images et de faire appel à l’interprétation du sujet. Le test propose 10 images à analyser : 7 quasiment monochromes et 3 en quadrichromie.

Test d’aperception pour enfants (CAT)

Ce test est préconisé pour les enfants de 3 à 10 ans. Il est utilisé dans le conseil pédagogique et la pratique clinique générale.

Un test de personnalité projectif pour enfants est basé sur le test d’aperception thématique.

Il se compose de 10 panneaux d’images ambigus sur lesquels des animaux sont représentés dans différentes situations.

L’enfant raconte une histoire avec chaque image.

Les auteurs supposent que les animaux sont des objets d’identification préférés pour les enfants.

La procédure clarifie la relation entre l’enfant et ses principaux tuteurs ainsi que les thèmes dominants et les modes d’expérience pour lui.

Le CAT peut également être utilisé directement en thérapie comme technique et est relativement indépendant des facteurs culturels.

Tests d’aperception thématiques (TAT)

Le Test d’Aperception Thématique est applicable à partir de 14 ans ainsi qu’aux adultes et est un test graphique projectif composé de 31 feuilles.

Il est basé sur la construction par le patient d’histoires basées sur les images qu’il observe, afin d’enquêter sur sa personnalité. Grâce au processus perceptif interprétatif, la personnalité, les motivations, les intérêts, la vision de l’environnement, les conflits émotionnels, les refoulements, entre autres, peuvent être étudiés.

Deux sessions sont nécessaires pour appliquer le test TAT. Dans les deux cas, la tâche du test est de présenter au sujet une série de diapositives, une à la fois.

Pour chacun d’eux, la personne doit inventer une histoire qui a un passé, un présent et un futur.

Ces examens psychologiques s’adressent à l’ensemble des troubles du parcours scolaire : échecs scolaires à plus ou moins long terme, phobies scolaires, états dépressifs, anxiété, enfants précoces, enfants surdoués, troubles psychosomatiques, problèmes de relations parents-enfants, dyslexie, etc.

Ainsi, un enfant atteint de phobie scolaire aura du mal à se concentrer.

Cette phobie sera appréhendée dans sa globalité.

À travers les évaluations, les entretiens et les tests, la peur de l’école va prendre une importance significative.

Le psychologue disposera alors des outils nécessaires pour fournir un avis sur l’importance de cette phobie scolaire et suggérer un traitement spécifique.

Pour aller plus loin :