Quelles sont les causes de la phobie scolaire ?

Bien que plusieurs comportements caractérisent la phobie scolaire, un certain nombre de facteurs constants ont été identifiés qui provoquent ou favorisent cette affection. La phobie ou le refus scolaire anxieux survient pour une ou plusieurs raisons. Qu’est ce qui pourrait donc amener votre enfant à développer une phobie pour l’école ? Poursuivez votre lecture pour en savoir plus.

Anxiété de séparation

L’enfant refuse d’aller à l’école parce qu’il s’inquiète pour un être cher. Il peut avoir peur que quelque chose de grave ne se produise en son absence ou qu’il ne perde cette personne. Son comportement peut inclure des pleurs, de la colère ou des fugues. Bien que l’angoisse de séparation soit assez courante chez les enfants d’âge préscolaire, elle peut devenir plus grave chez les élèves qui refusent absolument d’aller à l’école.

Anxiété de performance

La peur d’être humilié devant ses pairs se manifeste surtout lors des tests, des discours publics ou des compétitions d’éducation physique.

Anxiété sociale

L’anxiété sociale se caractérise par une peur intense dans de nombreuses situations sociales qui affecte la qualité de la vie quotidienne. Les enfants souffrant d’anxiété sociale se sentent mal à l’aise dans les interactions avec les enseignants et les pairs, ces activités leur causant un sentiment de crainte et conduisant ainsi à l’évitement par le refus de l’école.

Anxiété généralisée

La conviction que le monde environnant est menaçant et que des dangers majeurs tels que des catastrophes naturelles ou des guerres sont sur le point de se produire est présente chez les enfants souffrant d’anxiété générale.

Dépression

Si certains enfants souffrant de dépression peuvent sembler tristes, ce n’est pas une règle générale. En fait, l’irritabilité plutôt que la tristesse est un symptôme plus courant chez les enfants souffrant de dépression. Un enfant déprimé peut être hostile, grincheux et perdre facilement son sang-froid. Il peut également souffrir d’un manque de sommeil, d’une sensation de fatigue constante, d’une perte de poids, d’une très faible estime de soi et de sentiments de culpabilité. Si elle n’est pas traitée, la dépression peut conduire au décrochage scolaire, à la toxicomanie et, dans les cas extrêmes, à des tendances suicidaires.

Intimidation

La raison pour laquelle un enfant refuse d’aller à l’école peut parfois être réelle, comme le fait de se sentir harcelé. Il évite l’école à cause des menaces physiques, des moqueries ou de l’isolement de ses camarades.

Problèmes de santé

Le refus de l’école peut également se développer après que l’enfant soit resté à la maison en raison d’une véritable maladie. Dans ces situations, l’enfant refuse de suivre les cours même après une guérison physique. Dans certains cas, cependant, il fait semblant d’être malade précisément pour éviter d’aller en classe. Il se réfugie dans le cabinet du médecin avec des symptômes divers.

Pour aller plus loin :